Vin Gris de Cigare 2012 – Central Coast, États-Unis

Qu’est-ce que les couleurs suivantes ont en commun : rouge, blanc, rose, vert, jaune et gris? Nous connaissons bien les trois premiers types : les vins rouges, les vins blancs et les vins rosés, donc aucun besoin d’élaborer. Pour ce qui est du vert, il fait référence au Vihno Verde du Portugal. Ce vin est très apprécié dans sa jeunesse, période pendant laquelle il arbore une teinte verdâtre. Le vin jaune est un style de vin élaboré principalement dans la région du Jura en France (je n’approfondirai pas plus sur ce sujet, car ceci fera l’objet d’un autre article). Fort heureusement, le vin gris n’est pas de couleur grise, mais davantage d’une couleur rosée d’une faible intensité. Ce vin est élaboré par pressurage direct sans macération pour éviter un trop long contact avec la peau. Lorsque nous retrouvons le terme « gris de gris » sur l’étiquette d’une bouteille, ceci indique qu’il a été élaboré selon cette dernière méthode, mais en utilisant seulement des cépages gris tels que le cinsault et le grenache gris. Comme plusieurs experts, je classe les vins gris dans la famille des vins rosés.


Au Québec, les vins rosés sont considérés la plupart du temps comme étant des vins saisonniers. Au printemps, la SAQ bourgeonne de ces vins à la robe attrayante provenant des quatre coins de la planète. Voici ma suggestion personnelle : Vin Gris de Cigare 2012. Ce vin arbore une robe rose saumon de faible intensité avec quelques reflets gris clair. Son nez dégage des arômes de fruits des champs (fraise, framboise) avec quelques notes d’agrumes et une belle minéralité. L’acidité est bien présente et nous avons un bel équilibre. Rafraichissant à souhait, ce vin est la boisson idéale pour les 5@7 sur la terrasse.

Cépages : 62% grenache, 17% mourvèdre, 9% roussanne, 6% grenache blanc, 6% cinsault

Note :

Prix : 22,75$

Disponible à la SAQ : 10262979
Site web du producteur.