Quinta das Setencostas 2009 – Alenquer, Portugal

Nous connaissons le Portugal surtout grâce à un célèbre vin muté : le Porto. En effet le Porto est un produit extraordinaire, mais il ne faut pas oublier également que le Portugal produit d’autres vins rouges et blancs au même titre que la France, l’Espagne et l’Italie. Je me rends compte que souvent, nous ne connaissons pas très bien les produits de ce pays et nous connaissons mal son histoire viticole.

Saviez-vous que le Portugal a toujours entretenu de bonnes relations avec ses partenaires commerciaux? Dès 1386, le Portugal et l’Angleterre signent le « Traité de Windsor » (ce traité est le plus ancien traité diplomatique en vigueur au monde) afin de développer le commerce entre les deux nations. À l’époque la France exportait également la majorité de ses vins vers l’Angleterre, notamment le fameux « claret » provenant de la région de Bordeaux. Lorsque la guerre éclata entre ces deux pays au 16e siècle, le Portugal s’est avéré un choix évident pour le ravitaillement en vin. L’île de Madère en plein milieu de l’Atlantique joua également un rôle important pour la visibilité des vins portugais sur le marché mondial. Le Portugal se servait de ses installations portuaires afin d’acheminer le vin vers les colonies.


Le Portugal offre des vins élaborés avec des cépages autochtones d’un excellent rapport-qualité. C’est le cas de Quinta Das Setencostas 2009 portant l’appellation Alenquer. Cette appellation fut créée au début des années 2000. Elle est située dans la région que l’on nomme Estremadura tout juste au nord de Lisbonne. Ce vin arbore une robe rouge grenat d’une bonne intensité. Le nez dégage des arômes de vanille, de cerise, de fruits noirs, de torréfaction et une pointe d’épice (muscade?). C’est un vin assez corpulent avec des tanins souples et enrobés. Nous sommes en mesure de percevoir des notes végétales très subtiles en fin de bouche. Ce n’est pas le vin le plus complexe, mais pour le prix on ne peut s’en vouloir d’en boire pendant la semaine.

Cépages : castelão (periquita), camarate, tinta miúda et preto-martinho­

Note :

Prix : 14,25$

Disponible à la SAQ : 897512
Site web du producteur.