Warning: Parameter 1 to wp_default_styles() expected to be a reference, value given in /homepages/1/d246398300/htdocs/PresseRaisin/wp-includes/plugin.php on line 601

Warning: Parameter 1 to wp_default_scripts() expected to be a reference, value given in /homepages/1/d246398300/htdocs/PresseRaisin/wp-includes/plugin.php on line 601
Pierre Gaillard Saint-Joseph blanc - PresseRaisin.com

Pierre Gaillard Saint-Joseph blanc 2009

Pierre Gaillard St-Jospeh BlancLes premiers vignobles de la Vallée du Rhône apparurent à partir du 1er siècle après J.-C. et se développèrent assez rapidement grâce aux Grecs puis aux Romains. Suite à la chute de cet Empire, les vignobles furent négligés, voire abandonnés. C’est au moyen âge, avec l’aide de l’Église, que la viticulture reprit de la vigueur.

Les vins d’appellation St-Joseph, baptisés à l’époque : « vins de Mauves » (Mauves étant une petite commune près de Tournon en France), étaient déjà très prisés par les Européens et les Russes. Charlemagne comptait également parmi ses amateurs. Victor Hugo, un peu plus tard, en faisait référence dans « Les Misérables » : « Mon frère lui fit boire un peu de ce bon vin de Mauves qu’il ne boit pas lui-même, car il dit que ce vin est très cher ».

De nos jours, l’appellation St-Joseph est surtout reconnue pour ses vins rouges élaborés à partir de la syrah. Cependant, il ne faut pas oublier que cette appellation fait également des vins blancs aromatiques généralement composés de marsanne et de roussanne. La production de vin blanc ne dépasse pas plus de 10 % de la production totale de cette appellation.


La cuvée de Pierre Gaillard est l’une des rares bouteilles de vin blanc provenant de l’appellation St-Joseph que nous pouvons retrouver à la SAQ. Traditionnellement, les blancs sont élaborés avec un assemblage de marsanne et de roussanne. Par contre, ici, Pierre Gaillards, a voulu y aller de sa petite touche personnelle et a décidé de faire un vin blanc 100% roussanne marsanne. Sur un sol granitique, ce cépage apporte une belle complexité et une minéralité intéressante. À première vue, le vin est d’une couleur jaune dorée assez gras. Très aromatique, les arômes se développent sur des notes de poires, de pommes, de fleurs blanches et de miel. À cela s’ajoutent des notes de noisettes apportées par l’élevage en fût de chêne (7 à 8 mois). Il est doté d’une agréable acidité et il possède une superbe texture grasse. La finale est longue avec de l’amertume rappelant les notes minérales.

Personnellement, je trouve que l’amertume en fin de bouche est trop présente ne laissant pas assez la place au côté fruité. En accompagnant ce vin d’un plat de pâte, de poisson ou de volaille avec une sauce à base de crème, cette amertume pourrait s’atténuer.

Note :

Prix : 34,25$ (2011)

Disponible à la SAQ : 11219606